fitness singles avis

Apres nous etre interesses au fonctionnement de l’intelligence artificielle, nous avons voulu nous pencher i  propos des questions et les craintes que soulevait celle-ci.

Apres nous etre interesses au fonctionnement de l’intelligence artificielle, nous avons voulu nous pencher i  propos des questions et les craintes que soulevait celle-ci.

Depuis des annees, les ?uvres de fiction abordent la question et l’ensemble des derives possibles, mais ces questions se posent egalement serieusement dans la vraie vie. L’IA signerait-elle vraiment la fin de l’humanite ?

En fevrier soir, nous nous sommes penches sur l’intelligence artificielle De sorte i  mieux comprendre De quelle fai§on celle-ci fonctionnait. Cette plongee dans un ocean de concepts et de termes aussi plusieurs que complexes, entre reseaux de neurones et machine learning, a souleve de nombreuses questions.

Nous sommes persuades que bon nombre de ingenieurs et scientifiques qui travaillent via l’intelligence artificielle ont nos meilleures intentions et aspirent a votre monde meilleur. Neanmoins, claque de se penser qu’une machine reste capable d’apprendre de nouvelles choses toute seule, sans l’aide de personne, n’est pas toujours tres rassurant.

Et si les machines, une fois qu’elles nous auront surpassees, deviennent malveillantes ? Puisqu’elles paraissent destinees a etre clairement autonomes et intelligentes, De quelle fai§on peut-on s’assurer qu’elles restent dans « le droit chemin » ?

L’intelligence artificielle reste votre vaste theme, aussi passionnant que complexe a apprehender. On en entend bon nombre parler, autant dans la presse specialisee que generaliste et les grandes entreprises de l’informatique ne jurent plus que…Lire Notre suite

L’IA dans la pop culture

Ce sentiment de crainte reste d’ailleurs largement partage dans l’imaginaire collectif. Il faudra dire que ce dernier est nourri avec beaucoup de ?uvres de fiction generalement pessimistes dans lesquelles les schemas narratifs paraissent assez simples a saisir : quand une machine intelligente creee via les hommes fait partie des protagonistes principaux de l’histoire, Il existe de grandes chances que ca finisse en baston Afin de la sauvegarde de l’humanite.

Des au cours, on associe tres sans probli?me l’intelligence artificielle a une entite froide, impitoyable et intransigeante. Celle-ci est assez eveillee pour mener des raisonnements logiques, mais reste denuee de toute estime Afin de l’espece humaine. Ainsi, si elle considere que des etres humains sont la cause d’un probleme — c’est d’ailleurs souvent l’eventualite, dans la fiction comme dans la vraie vie —, elle deduira qu’il faut purement et juste eradiquer l’humanite.

Certes, l’ensemble des histoires sont differentes, mais il y a toujours la meme idee sous-jacente que l’on pourrait resumer ainsi :

Petit tour d’horizon — non exhaustif — pour s’en persuader (avec de tres legers spoilers) :

Mes trois lois d’Asimov

Dans toute la bibliographie d’Isaac Asimov, genial pionnier une science-fiction, des trois fameuses lois d’Asimov censees regir le comportement des robots (De sorte i  les empecher de s’en prendre aux humains) ont ete etablies par l’auteur presque uniquement dans le but d’etre enfreintes (et donc de pouvoir rediger une histoire).

HAL 9 000 dans 2001, l’Odyssee de l’espace

HAL 9 000 au sein d’ 2001, l’Odyssee de l’espace, creee dans un laboratoire scientifique de l’Illinois, represente l’ennemi principal des protagonistes. Di?s lors, ce paraissent des dysfonctionnements de l’intelligence artificielle qui convainc les astronautes d’la debrancher. Mais HAL 9 000 reussit a les empecher apres avoir intercepte un conversation en lisant via leurs levres. Petit bonus Afin de flipper : dans la vraie vie, Google Deepmind maitrise egalement tres bien la lecture labiale.

VIKI dans I,Robot

Au film I,Robot avec Will Smith, les robots font partie d’une vie quotidienne et obeissent a toutes les memes trois lois d’Asimov. Mais un superordinateur du nom de VIKI, apres moult observations, estime que nos etres humains ne sont pas capables de s’autogerer. Dans le but de prevenir la planete contre davantage de guerres ainsi que pollution, l’IA conclut qu’elle devra prendre le controle de l’humanite.

LoveMachine dans Summer Wars

La soiree d’animation Summer War suit les aventures d’un petit garcon fort doue pour les mathematiques qui fait face a une intelligence artificielle malveillante infectant le plus grand reseau social du monde — non ce n’est gui?re Facebook. Plusieurs milliards de donnees sont compromises et le logiciel ne tarde gui?re a provoquer un chaos complet. Baptisee LoveMachine, l’IA en question reste ici carrement representee sous la forme d’un dieu-monstre effrayant.

Salut, moi c’est LoveMachine.

On s’arretera ici, mais des fictions de cette categorie, il en existe beaucoup. Tant et si bien, qu’il serait impossible de https://datingmentor.org/fr/fitness-singles-review/ chacune des lister. Leur objectif premier releve du divertissement, mais la problematique soulevee merite reflexion. Faut-il avoir peur de l’intelligence artificielle ?

La peur de l’IA

Le sujet a deja ete posee. Parmi les 2 000 gens interrogees dans le cadre d’une etude d’une British Science Association, 36 % estimaient que le developpement de l’intelligence artificielle est une menace pour la survie de l’humanite sur le long terme. Pragmatique, le celebre physicien Stephen Hawking a, quant a lui, declare en octobre 2016 que l’IA pourrait i?tre « soit la meilleure, soit sa pire chose qui ne soit pas arrivee a l’humanite ». Il va meme jusqu’a dire qu’il s’agira du plus grand evenement de l’histoire de notre civilisation. De ce fait, si les intelligences artificielles nourrissent de mauvais desseins, nous sommes tous dans le petrin.

Au fond, cette inquietude reste due au fera que malgre une capacite cognitive egale — voire superieure — a toutes les hommes et a toutes les jeunes filles, une intelligence artificielle parait a priori depourvue d’une qualite indispensable que l’on prete trop volontiers a l’etre humain : l’empathie. Or, a l’instar de l’integralite des sentiments, on a beaucoup de la peine a voir comment l’IA est en mesure de concevoir une telle emotion. Complexe d’imaginer De quelle fai§on cette dernii?re pourrait ressentir cela a l’aide d’une suite chiffres plutot que avec l’experience d’la vie. L’IA pourrait etre donc psychopathe. Pas tres rassurant, n’est-ce gui?re ?

Neanmoins, l’histoire de l’humanite a prouve que la science pouvait sans cesse repousser ses limites et les IA sont deja en train d’apprendre le sens de l’humour. A terme, il ne pourrait i?tre donc nullement si etonnant qu’elles se mettent a assimiler des notions propres a l’etre humain telles que l’empathie ou — soyons fous — le sentiment amoureux ou l’apprehension de la fond. Encore plus loin dans l’avenir, des intelligences artificielles et nos robots pourraient aussi aussi developper leurs propres personnalites.