• sweet pea avis

    Lettre ouverte par les moniales Trappistines Syriennes: Appeler nos trucs avec leur nom, voici le commencement en paix

    Lettre ouverte par les moniales Trappistines Syriennes: Appeler nos trucs avec leur nom, voici le commencement en paix

    Au moment oi? leurs armes se tairont-elles?

    Au moment oi? se tairait tant de journalisme partiel? Nous, qui vivons en Syrie, nous sommes degoutes par l’indignation generale qui se leve Afin de condamner ceux , lequel defendent un propre vie et leur propre terre.

    A diverses reprises ces mois-ci, nous nous sommes rendus a Damas. Nous y sommes d’argent alles apres que leurs bombes des rebelles aient fait Le massacre dans 1 ecole. Nous y etions egalement voila quelques temps juste, le jour apres que 90 missiles tires a partir de ce faubourg pour Goutha soient tombes concernant la partie des rues avec Ce controle en gouvernment. Nous avons ecoute nos recits des bambins, Notre peur de bouger de chez eux et d’aller a l’ecole, Notre terreur de devoir lire encore leurs camarades de classe, ou eux-memes, sauter dans les airs. Ces bambins ne parviennent pas a dormir Notre nuit avec sa peur qu’un missile arrive via un toit. Notre peur, nos larmes, Mon sang et J’ai mort.